• Mr.Nutz (Megadrive)

    Mr.Nutz

     

    Ah la la, Mr.Nutz, un de mes jeux préférés de la Megadrive. Ce jeu à marqué mon enfance. Un héros original, un gameplay génial, un grand succès et pourtant pas de suite. Dommage, car Mr.Nutz était un des jeux qui promettait le plus.

    Date de Sortie: 1993

    Types: Plates formes

     

    Dans ce jeu, Mr.Nutz est un petit écureuil qui parcourt le monde afin d'empêcher un yéti de congeler la planète. En contrôlant cet écureuil, il faudra passer fôret, maison, volcan pour que cette écureuil accomplisse son but. Le tout avec des énigmes et missions qui apparaîtront durant le jeu.

     

    Les années 90... La période ou les sitcoms toutes similaires sortaient, ou dorothée cartonnait avec son club et enfin, la période ou les développeurs de jeux vidéos lançaient pleins de pseudos-mascottes afin de faire concurrence à Mario et Sonic. Mr.Nutz en fait parti dans un jeu ou les graphismes sont très beaux.

    Sérieusement, même le menu en jette un max, bien qu'il ait quelques similitudes avec celui d'un de ses concurrents, oui je parle bien du hérisson bleu. Enfin, passons. On commence le jeu avec d'abord la map qui indique la position, ensuite, nous explorons une forêt, on parcours de nombreux niveaux afin d'affronter le premier boss: Un mélange entre une araignée et un épouvantaille. Faut avouer que les boss étaient pas mal, bien qu'on se demande parfois ce que les développeurs auraient pris pour créer les boss. Vous affonterez donc une araignée, un clown, une pieuvre...

    Mention spéciale pour le géant, ce combat était assez sympathique et original, d'ailleurs, je sais pas pour vous, mais je trouve que le géant à un air de Pavarotti. Ce jeu est très coloré, il est très beau, Que demander de plus? Même l'animation des personnages sont réussies, surtout Mr.Nutz qui en plus à de nombreuses attaques ce qui forme un Gameplay sympathique.

    Les musiques du jeu sont sublimes et très travaillées, dès le premier monde on à nos oreilles qui apprécient la bande-son. Avec ce premier monde, on prend vite le jeu en main.... mais, tout se gâte, on se rend compte dès le second monde que l'on à affaire à un jeu très difficile. On rage souvent devant son écran, on réessaye, réessaye... Puis dès qu'on ai réussi, on est fier de nous. Autre point faible, on se perd facilement dans le jeu, surtout dans le dernier monde. Surtout dans le dernier monde.

    Le dernier monde, un monde peuplé de manchôts et d'esquimaux, dans ce monde, faudra gérer les sauts et surtout les labyrinthes, on s'y perd facilement dans ce niveau. Niveau Gameplay, Mr.Nutz peut vaincre les ennemis en leur sautant sur la tête, en leur donnant un coup de queue ou leur balancer des noisettes. Les passages secrets sont nombreux et biens dissimulés. Le gameplay du jeu possède aussi ses défauts, par exemple, l'écureuil glisse souvent, c'est génant pour les phases de Plate-forme, on tombe souvent dans le vide. Les ennemis sont trop nombreux, il y en à souvent. Dire qu'un deuxième volet qui était prévu à été annulé car les auteurs n'ont pas voulu en sortir un autre.

     

    Mr.Nutz est un jeu crée par deux français en peu de moyens, malgrès un gameplay moyen, le jeu est quand même très très bon.

     

    Les 5 points à critiquer dans un jeu vidéo:

     

    Graphismes: Les graphismes sont très beaux, on s'émerveille facilement devant la beauté des niveaux et des sprites. Pour un jeu fait par deux personnes, ils ont mis la barre très haute. 20/20.

    Jouabilité: Le gameplay est assez bon, on à une palette d'attaques et de mouvements très large et très bien réparties, néanmoins, on à l'impression de contrôler une savonette, Mr.Nutz glisse souvent sur les plateformes, imaginez le calvaire que c'est pour le dernier monde avec les plateformes déjà glacées. 15/20.

    Durée de vie: Malgrès ses cinq ou six niveau, le jeu est assez long, ce temps de jeu est rajouté grâce à sa difficulté énorme et cela à cause des ennemis nombreux qui t'attaquent sans-cesse. 15/20.

    Bande-son: Les musiques sont magnifiques. On est émerveillés dès la première musique, que ce soit celle du menu, le premier niveau, les boss... C'est un plaisir pour nos oreilles. 19/20.

    Scénario: Le scénario est plutôt classique, une gentille mascotte souvent un animal affronte un gros vilain pas beau qui veut détruire le monde mais ça marche. On est direct dans l'atmosphère du jeu. 14/20.

     

    Note Finale: 16,6


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :